Une découverte récente sur l’arthrose

Publié le 19 avril 2011 par Jacques Estrade

Le cartilage est un tissu vivant qui comporte des cellules actives capables de produire des ”enzymes gloutons” pouvant attaquer le cartilage. L’arthrose viendrait d’un processus d’autodestruction et non pas d’usure comme expliqué jusqu’à présent (6e Forum scientifique de l’Unesco).

Le cartilage s’autodétruit

”Grâce au progrès de la biologie moléculaire, explique le Pr Francis Berenbaum au 6e Forum scientifique de l’Unesco, on a enfin élucidé certains phénomènes déclencheurs de cette maladie qui n’est absolument pas due à l’usure. Le cartilage est un tissu vivant qui comporte des cellules actives capables de produire des ”enzymes gloutons” pouvant attaquer le cartilage. Il s’agit donc là d’un processus d’autodestruction.

Pourquoi ces cellules, normalement destinées à fabriquer du cartilage, se mettent-elles soudain à le détruire ?… Parce qu’en cas de stress articulaire inhabituel (choc, mauvaise entorse, etc.) elles surproduisent un trop grande quantité d’enzymes : un dysfonctionnement qui provoque une inflammation, fatale pour le cartilage.

A 20 ans, ces cellules réagissent parfaitement aux stress articulaires, après 60 beaucoup moins, Elles sont alors atteintes d’une sénescence due à l’âge. Ce qui explique pourquoi l’arthrose empire avec le vieillissement

Autre découverte récente : on sait depuis peu que certaines cellules de l’os en contact avec le cartilage sont néfastes car elles stimulent cette production excessive d’enzymes destructrices.”

(Extrait d’un article paru dans Paris Match du 11 au 17 février 2011 p 31)

 

En savoir plus

– “Voyage à l’intérieur de l’arthrose“’ (vidéo) sur le site de l’Institut Upsa de la Douleur

1 commentaire

  1. Ping : Ostéopathie et douleurs au genou | Sport Entreprises et Bien-Être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2015 Global Soft Therapy – Mentions légalesCrédits – Site propulsé par PUShAUNE