Faire face au stress des entrepreneurs

Publié le 17 janvier 2018 par Jacques Estrade

Le stress est un signal d’alarme normal et physiologique du corps face à des dangers extérieurs et souvent intérieurs. C'est avant tout une question de survie, certains y répondent par la fuite, l'attaque et dernière possibilité, une sorte de paralysie. Il diffère selon chaque individu avec des répercussions sur plusieurs plans, physique, émotionnel, mental. Le stress devient une source de risque lorsque les signaux se multiplient, s'accélèrent et finit par installer le stress comme un mode de vie voire de survie. Ce qui est souvent le cas chez les chefs d’entreprise, cadres, directeurs ou sportifs de haut niveau… plus généralement toute personne chargée de responsabilités ou soumise à des situations concurrentielles, financières, administratives... Quelques solutions simples pour effacer ce stress au quotidien.

Les manifestations du stress

Trapèzes tendus, lombaires douloureuses, maux de dos, nœuds dans la poitrine, migraines… les premières manifestations du stress se révèlent ainsi et pour cause. A force d’être en permanence en situation de contrôle ou de vigilance, les muscles se tendent, se crispent et le corps devient une véritable cuirasse.

Si les manifestations du stress ne sont pas entendues et prises en compte, d’autres signes peuvent survenir ou s’ajouter : douleurs gastriques, maux de ventre, sommeil perturbé, irritabilité croissante…

 

Le tout est plus que la somme de ses parties

 

Le corps forme un tout et il ne peut être réduit à la somme de ses parties ou de ses systèmes. Traiter la globalité du corps demande d’avoir une conscience globale du corps tant au niveau de ses structures, mais aussi au niveau de ses fonctions et relations entre systèmes. C’est conjuguer une vision statique – organique et structurelle – à une vision dynamique du corps – fonction et relation.

Traiter le corps à l’aide de ses trois techniques – Ostéopathie / Médecine Traditionnelle Chinoise / Kinésithérapie – au cours de la même séance permet d’associer le traitement de la structure et des relations entre les différents systèmes, de l’aborder sous ses facettes statiques et dynamiques.

 

Action de la Global Soft Therapy : additionner pour multiplier !

 

Pour libérer les tensions dues au stress, la GST agit autant sur les manifestations physiques qu’émotionnelles en agissant ainsi :

  1. Au niveau du système ostéo-articulaire : repérer les dysfonctions musculo-squelettiques et les traiter avant qu’elles ne s’installent. L’objectif : libérer le système ostéoarticulaire, en commençant par le sacrum élément central très souvent décalé.
  2. Au niveau des muscles, tendons et ligaments : la GST associe ses compétences en Médecine Traditionnelle Chinoise et en Kinésithérapie renforcer et pérenniser son action. La Médecine Traditionnelle Chinoise joue sur l’organe du foie, reconnu pour être le maître des muscles, tendons ligaments. Renforcer la fonctionnalité du foie libère les muscles des tensions physiques et des crispations émotionnelles. La Kinésithérapie finalise la détente du corps avec un travail aux points d’insertion des muscles sur l’os (fibres de Charpey), en particulier au niveau des muscles des grands, petits et moyens fessiers.

 

Ce qu’il faut retenir

 

  • Le stress est une réponse normale du corps. S’il devient un état chronique, il devient toxique pour le corps avec des déséquilibres ostéopathiques, des muscles en surtension et des manifestations diverses : maux de dos, migraines, fatigue et à terme, arthrite… et autres pathologies musculaire, cardiaque…
  • Le stress génère des émotions (peurs, angoisses, colères, sentiment d’impuissance, manque de temps…) qui toutes altèrent la santé du corps à long terme.
  • Le stress a aussi un impact au niveau du système digestif avec à terme une fatigue chronique, un épuisement du système immunitaire.
  • Les répercussions du stress sont minorées par une alimentation équilibrée.
  • L’exercice physique apporte de l’oxygène à l’ensemble des muscles du corps.
  • La méditation a pour vertu de calmer le mental et de diminuer cet état de contrôle propre au stress. De plus, la méditation développe une capacité de vigilance et de présence capable de prendre de la distance sur les événements autour de soi et leur répercussion interne. C’est un outil d’autant plus efficace qu’il est pratiqué avec un corps détendu.
  • Et tout simplement, la mastication reste un facteur clé pour absorber les nutriments des aliments.

 

Quelques solutions pour soulager son foie et son stress

Attention : prendre des compléments alimentaires SANS dioxyde de titane (E171) NI stéarate de magnésium (E572).

En Médecine Traditionnelle Chinoise, le foie est le maître des muscles, des tendons, des ligaments, de l’émotionnel et de la sexualité. Faire une cure de sève de bouleau est conseillé au printemps, puisque c’est l’époque de la récole. En 2018, le 16 février est le nouvel an chinois, début du printemps, saison du foie et de la vésicule biliaire.

  • Préférer une récolte fraiche, réalisée au printemps, certifié bio AB  et 100% Naturelle
  • La sève de bouleau est utilisée pour ses multiples vertus :
    • Tonique, revitaliseur d’énergie
    • favorise l’amincissement avec une élimination de la cellulite
    • combat l’arthrite
    • capte et neutralise les toxines du foie
    • draine les reins tout en filtrant
    • possède une action anti-inflammatoire et anti-douleurs.
  • NB : livraison gratuite sur ce site seve-bouleau.fr et remise de 10% avec le code GST10!

 

« Ainsi, le harcèlement (sexuel ou psychologique) ne sollicite pas l’énergie Terre, comme c’était le cas dans les expériences de Selye (un des premiers chercheurs sur le stress) sur les cobayes, mais celle du Feu qui correspond au système du Coeur. C’est pourquoi ce type de stress aura tendance à causer une perte d’estime de soi, de joie de vivre et pourra entraîner une dépression psychologique caractérisée par l’incapacité d’aimer (ndlr en particulier de s’aimer, et donc d’aimer l’autre). L’énergie vitale la plus profonde pourrait également être atteinte par ce que la MTC appelle une réaction de « mépris » du Coeur envers le Rein, amenant alors la personne dans un état suicidaire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2015 Global Soft Therapy – Mentions légalesCrédits – Site propulsé par PUShAUNE