GST & TMS

Canal carpien… agir avant l’opération

Publié le 27 avril 2011 par Jacques Estrade

Comment reconnaître les premiers symptômes d'un canal carpien afin de pouvoir agir avant qu'il ne soit trop tard ? Quelles sont les solutions proposées par l'ostéopathie ?

Emergence des nerfs cérébraux au niveau des vertèbres

Les premiers symptômes qui dénotent un problème du canal carpien sont les suivants :

  • fourmillements au niveau des doigts (”je secoue régulièrement mes mains”) ;
  • perte de la sensibilité (”je perds mes sensations tactiles en particulier au chaud, au froid, au toucher, l’impression d’avoir des mains de cartons”) ;
  • perte de la force (”je n’arrive plus à ouvrir une bouteille, je me crispe sur le volant de ma voiture, je n’arrive plus à travailler sur mon ordinateur”)

 


Action de l’ostéopathe

Circuit des nerfs (C4,C5, C6, C7) reliant le poignet à la nuqueAction de l’ostéopathe

Dès 131 après JC, Gallien, surnommé le père de la physiologie moderne montrait comment soigner un patient souffrant d’une perte de la sensibilité des 3 derniers doigts de la main gauche : ”c’est par un simple traitement à la colonne cervicale que j’obtiens ce magnifique et étonnant résultat, bien que j’eusse soigné le cou et non pas le poignet. Il s’agit de la septième paire de nerfs issus de la septième vertèbre cervicale.“ En rétablissant la mobilité des vertèbres cervicales, l’ostéopathe libère les nerfs (en orange sur le croquis) qui innervent le poignet.Attention : avant de travailler les nerfs cervicaux, il s’agit de travailler l’ensemble de la colonne vertébrale et notamment de rétablir l’équilibre du bassin et sa relation avec l’occiput (axe crânio-sacré).

En savoir plus

Vidéo sur les bases anatomiques du canal Carpien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2015 Global Soft Therapy – Mentions légalesCrédits – Site propulsé par PUShAUNE